Chroniques linguistiques

mercredi 11 mai 2016

Les Chroniques linguistiques compilent cinquante-deux articles de grammaire, publiés entre septembre 2014 et février 2016 sur le site Internet de l’Académie des écrivains publics de France et initialement mis en ligne sous le titre de Points du mardi. La rédaction des Points du mardi est le fruit d’une volonté du Conseil d’administration de l’AEPF d’animer le blog de l’association par des billets hebdomadaires. Il s’agissait donc fondamentalement de s’adresser aux adhérents et aux visiteurs du site, écrivains publics professionnels ou en devenir, et de leur proposer un contenu intéressant. Le thème s’imposa de lui-même, j’éclaircirais brièvement une obscure subtilité de la langue française. Sans suivre un ordre préalable, je me lançai ainsi dans une écriture qui ne se voulait pas exhaustive mais pragmatique. M’inspirant d’abord des exceptions qui me faisaient ouvrir régulièrement mes manuels de grammaire, je n’abordai d’emblée que des aspects précis. Néanmoins une démarche plus profonde s’affirma bientôt, au regard de l’accueil très favorable que des lecteurs assidus réservèrent à ces articles, dont nous fûmes à l’AEPF les premiers surpris. Les Points s’allongèrent et s’enrichirent peu à peu répondant à la volonté de donner à mes lecteurs des clés pour affiner leur style d’écriture. Ce recueil est un guide destiné à répondre aux questions grammatico-syntaxico-orthotypographiques que les écrivains publics se posent quotidiennement. Les Points y ont été ordonnés de manière à en faciliter l’usage, mais le contenu n’a pas été modifié. Il est par ailleurs un témoin de la vie et des valeurs que l’AEPF soutient et promeut. Aussi espérons-nous que d’autres ouvrages d’écrivains publics s’adressant à leurs pairs seront à venir.

Sandrine Chevillon, administratrice de l’AEPF

-* Le livre est disponible en ligne sur lulu.com

Ce livre composé par Sandrine Chevillon est bien plus qu’un guide pratique du maniement du français. Il est un hymne à la langue de Molière, Hugo ou Proust. L’auteure de ces Chroniques linguistiques nous fait découvrir, au fil des pages, les subtilités, la richesse et la finesse de notre langue, mais aussi ses chausse-trappes, sa complexité et ses tracasseries.
Avec humour et force exemples, Sandrine Chevillon nous invite à un voyage dans les méandres de notre grammaire, les ponts suspendus de notre syntaxe, les routes glissantes de notre orthographe, les sens in-terdits ou obligatoires des mots, les limitations de vitesse de notre orthotypographie.
Ainsi, s’il sera d’une grande utilité pour celles et ceux qui ont fait des mots et des phrases leur métier, ce recueil ravira tous les curieux et les amoureux de la langue française.
Bonne route.

Pascal Martineau, Président de l’AEPF

FORUM

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP | AEPF | © AEPF 2013