Florence Ride nous a quittés

Agréée par l’AEPF en 2006, Florence Ride, qui exerçait le métier d’écrivain public à Paris, est décédée subitement le 23 août 2014.

Florence était éprise de littérature, d’art (mobilier ancien, objets d’art), de théâtre.

Elle-même, vrai personnage de théâtre, mais aussi très tourmentée, tout en restant chaleureuse, enthousiaste, inattendue.

Elle a été très heureuse de publier voilà quelques années un premier roman Les saisons de la sans souci, d’une poésie charnelle et enrichie de descriptions talentueuses. Un second ouvrage a suivi Badinage impudique… et ce en même temps que diverses biographies en tant qu’écrivain public.

Elle se livrait peu, quelques-uns d’entre nous l’ont connue, appréciée. Apprendre sa disparition cinq mois plus tard, et en même temps que les événements tragiques de ces derniers jours … « C’est lourd à supporter » (Barbara, dans Madame)

Elle reste jeune, avec son beau sourire, pour ses proches et amis, et aussi ceux qui ont pu lire ses textes.

Catherine Bastien
Présidente d’honneur

• Ses romans sont publiés aux éditions Unicité.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP | AEPF | © AEPF 2013