Le bateau s’éloigne de la rive …. Et se rapproche de l’autre …

jeudi 5 novembre 2015

Nadine Lorand, membre de l’AEPF, est décédée le 25 octobre

Le bateau s’éloigne de la rive…
Et se rapproche de l’autre…

(Extrait d’un poème de William Blake)

Cet extrait de poème a été lu lors de la cérémonie des funérailles de notre consoeur, Nadine Lorand, devenue adhérente à l’AEPF depuis 1988, après un parcours très riche et varié puisqu’elle a aussi été comédienne et professeur d’art dramatique.

Elle est décédée à l’âge de soixante-trois ans, dans la nuit du dimanche 25 octobre, à la suite d’une maladie qui s’est déclarée à la mi-juin de cette année et qu’elle a endurée sans se plaindre et avec une réelle sagesse, continuant même de vouloir se rendre à la mairie de Meudon où elle conservait son poste d’écrivain public.

Le bateau s’éloigne… cette idée de passage aurait plu à Nadine, correspondant à sa vision de l’existence.

Son rire généreux, son humour, sa façon de faire valoir ses idées, ses sentiments, mais aussi ses jugements très personnels, compréhensifs et sa chaleur humaine manquent fort à tous ses proches et à ses amis.

La maison, près de Dreux, où elle avait choisi d’habiter depuis quelque temps, donne sur une vaste pente, inclinée vers un ruisseau. Sur l’autre rive, bordée par des champs, ce sont les bois et l’horizon. Une certaine image de Nadine qui aimait profondément la nature et la paix du lieu. C’est là qu’elle repose désormais.

Catherine Bastien
Présidente d’honneur

FORUM

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP | AEPF | © AEPF 2013