Le partenariat avec Allianz

Un contrat « responsabilité civile professionnelle » (RCP) est une assurance qui vous couvre contre un certain nombre de risques liés, comme son nom l’indique, à votre activité professionnelle.
La compagnie Allianz propose une RCP à laquelle plusieurs professionnels ont d’ores et déjà souscrit. Néanmoins, jusque-là, elle était réservée aux écrivains publics titulaires de la licence professionnelle « Conseil en écriture professionnelle et privée Écrivain public » délivrée par l’université Paris-III Sorbonne Nouvelle. C’est pourquoi l’AEPF a négocié avec un agent d’assurances Allianz, Denis Patrois de Villeneuve-la-Garenne dans le Val-de-Marne (cette précision est importante), l’ajout de la clause suivante au contrat RCP Écrivain public : « Par dérogation partielle à la clause 4.5, la possession du diplôme correspondant n’est pas obligatoire pour les écrivains publics adhérents à l’Académie des Ecrivains Publics de France (AEPF) pour l’application de la garantie RC professionnelle. »
Néanmoins, cette clause n’est valable – en raison du statut particulier des agents d’assurance – que pour les contrats signés avec Denis Patrois.
Si vous souhaitez souscrire une RCP « Écrivain public » avec Allianz, deux choix s’offrent donc à vous : soit vous adresser directement à Denis Patrois (01 47 98 10 53), soit négocier un contrat dans les mêmes termes avec un autre agent de votre choix en vous appuyant sur celui proposé par l’agent villénogarennois.
S‘agissant, enfin, du coût d’une telle RCP, celui-ci varie, selon les informations fournies par Denis Patrois lui-même, de 150 à 250 € par an, selon qu’il s’agisse d’une « monorisque RC », d’une « multirisque RC pro », qu’il y ait une assurance supplémentaire pour un local (un bureau, un cabinet ou une salle de permanence en mairie par exemple), et une protection juridique en plus ou pas, etc. Avec une variation également selon qu’on soit autoentrepreneur ou non (autoentrepreneur, c’est moins cher de 10 %). La réduction réservée aux membres de l’AEPF (déjà comptée dans ce prix-là) est de 10 %. Le détail des risques couverts dans ces différents cas de figure est à demander à l’agent d’assurances.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP | AEPF | © AEPF 2013