Sélectionner une page
Sous le titre « Des ateliers pour s’initier à l’art de l’écriture » Cécile Vassas, étudiante en master de journalisme à Aix-Marseille, publie sur le site « Ô Arts citoyens » une interview de Marie Huguenin-Dezot, écrivaine publique membre de l’AEPF installée en Gironde, animatrice d’ateliers d’écriture installée en Gironde.

L’une des premières choses que l’on apprend à l’école, c’est d’écrire. Et pour cause toute notre vie nous serons amenés à rédiger des devoirs, puis des lettres, des dossiers et j’en passe. Mais au-delà du savoir technique utile aux tâches de la vie quotidienne, écrire se révèle être un art. Une forme d’expression parmi les plus riches et surtout accessible à tout le monde. En théorie, il suffit d’accoler des mots pour donner du sens à ses phrases et de la vie à ses idées. Mais la grammaire, l’orthographe, la syntaxe et toutes les règles de la langue française en effraient plus d’un et empêchent certains de se lancer dans l’art de l’écriture. Heureusement il existe une solution pour dépasser ces appréhensions : les ateliers d’écriture. Un endroit où l’on peut écrire librement, comme on veut, sur les sujets qu’on veut, sans jamais être la cible des moqueries et jugements de valeurs. Dans la région bordelaise, l’écrivain public, Marie Huguenin-Dezot, accompagne les volontaires sur le chemin de l’écriture. Dans un entretien, elle revient avec nous sur les motivations qui l’ont poussée à créer ces ateliers et les jolies histoires qui en découlent.

Cécile Vassas

>> Voir l’interview

leo eget ipsum in commodo quis, nunc Nullam mattis