Sélectionner une page
Aujourd’hui, 1er octobre 2020, paraît aux éditions du Seuil l’ouvrage intitulé Le Manifeste travail : démocratiser, démarchandiser, dépolluer auquel j’ai contribué comme traductrice des contributions en anglais et relectrice – une des multiples facettes du métier d’écrivain public !

Couverture du manifeste travail

Julie Battilana, Isabelle Ferreras et Dominique Méda ont rassemblé un groupe de femmes scientifiques à travers le monde pour repenser la société de demain face aux multiples crises actuelles.

En mai dernier, leurs réflexions ont abouti à la publication d’un article dans Le Monde qui s’est transformé en véritable mouvement : plus de 6 000 chercheurs sur les cinq continents ont signé cette tribune parue simultanément dans 42 publications en 28 langues. Cette initiative a été baptisée #DemocratizingWork.

Le livre qui paraît au Seuil au détaille les propositions de douze chercheuses pour démocratiser l’entreprise afin de donner un pouvoir réel aux employés, démarchandiser le travail afin d’assurer à chacun le droit au travail, et dépolluer la planète afin de préserver nos écosystèmes. Elles donnent des idées concrètes pour replacer l’humain et l’environnement au cœur de notre système économique et social.

Tous les fruits tirés de la vente de l’ouvrage serviront à alimenter les actions du mouvement mondial #DemocratizingWork en cours de structuration.

Caroline Faure

venenatis, ante. Sed Curabitur id massa non