Sélectionner une page

La revue trimestrielle Délibérée, animée par le Syndicat de la magistrature, publie dans son édition d’octobre 2018 un article de Sylvie Monteillet, écrivain public à Valence et membre du Conseil d’administration de l’AEPF. Se basant sur son expérience et sur la réflexion de l’AEPF, elle détaille les difficultés que rencontre un grand nombre de nos concitoyens pour faire valoir leurs droits, se repérer dans les dédales des administrations et de la justice en s’en faire comprendre par écrit, en particulier pour les personnes détenues. Elle pointe du doigt le la dématérialisation grandissante des démarches administratives – mais aussi judiciaires – qui aggrave chaque jour un peu plus ces difficultés.

Délibérée est une revue de réflexion critique sur la justice, le(s) droit(s) et les libertés.
En croisant les regards (praticiens, savants, usagers, observateurs) pour embrasser à la fois la théorie et les pratiques, les discours et les institutions, elle entend traiter ces sujets non comme des questions purement techniques, ni comme des objets de vaine polémique, mais en tant qu’enjeux de société, c’est-à-dire comme des problèmes politiques.
Animée par le Syndicat de la magistrature et coéditée par La Découverte, élaborée par un comité de rédaction autonome associant à parts égales des magistrats engagés et des personnalités aux parcours variés (sociologue, historien, militant associatif, avocat, professeur de droit, magistrat administratif…), illustrée par des dessinateurs et ouverte à des contributions diverses, Délibérée s’adresse à tous ceux qui s’intéressent à la justice.

>> Lire l’article