Sélectionner une page
Intitulée sobrement William, l’autobiographie du célèbre chanteur français aurait mérité un travail approfondi de réécriture.

William ShellerOù l’on apprend que William Sheller a composé la musique du film L’écrivain public de Robin Renucci. Le célèbre auteur-compositeur-interprète, qui a pris sa retraite dans la métropole d’Orléans, vient de publier son autobiographie aux éditions Équateurs. Une « somme » de 490 pages qu’il a visiblement écrite lui-même. Une plongée dans une période qui va des années cinquante à l’époque contemporaine. On y découvre l’ascension et la vie tumultueuse d’une vedette de la chanson française. Mais le récit s’étire parfois en longueur (comme lorsqu’il décrit avec force détails l’organisation, l’ameublement et la décoration de lieux d’habitation), il est souvent décousu. Mais surtout, l’écriture, très « brut de décoffrage », n’est pas à la hauteur de la qualité de ses textes de chansons. Sans doute William Sheller aurait-il gagné, inspiré par le film de Renucci, à confier à un écrivain public – ou à un journaliste comme le font nombre de célébrités – la réécriture de son récit. On n’est pas toujours mieux servi par soi-même.

Pascal Martineau